Le terrible chemin des hommes

6,50

Description

Le terrible chemin des hommes représente le condensé de la première et deuxième centurie décryptée de Nostradamus, ces événements arriveront immanquablement à l’humanité.Même si ces présages ne se produisent qu’à 50 % notre Monde sera de toute façon au plus mal.Nostradamus ne prédit pas l’avenir immédiat comme beaucoup le pensent, mais prédit deux événements graves qui mettront un terme à la civilisation que nous connaissons actuellement.Les bribes d’événements courants prédits par Nostradamus ne servent qu’à démontrer que le décryptage est réussi, l’auteur des centuries a privilégié l’information dans les textes indiquant la bonne mise à jour pour celui qui décryptera son œuvre.J’ai mis 38 années et un peu plus de cent mille heures pour comprendre le langage de cet homme, et je peux vous garantir que ce qu’il nous transmet n’est pas une recette de confiture, mais bien au contraire, un accident dramatique qui plongera l’humanité à l’âge de pierre, la description qu’il en fait est terrible.Dans son cryptage Nostradamus explique cent fois la même chose de cent façons différentes, afin que nous puissions comprendre. Vous trouverez sur le site internet tous les renseignements indiquant que le langage de cet homme a été mis à jour. Voici un aperçu qui vous donnera la preuve que les textes de Nostradamus contenaient une seconde écriture invisible, mais néanmoins présente sous les yeux de tous. https://youtu.be/R12LK05Yb0EAprès décryptage, la révélation de Nostradamus ne contient que des bribes d’événements, il nous explique qu’il sera nécessaire de ranger ces événements afin d’obtenir le véritable contenu des visions de l’auteur des centuries.Nostradamus nous prouve son don de visionnaire, la prose est présente pour nous le démontrer, comme vous le découvrirez dans la vidéo ci-dessus, cet homme prédit Louis XVI et Napoléon dans ses textes secrets, deux siècles et demi après son extinction, il prédit également celui qui décryptera ses textes presque cinq siècles après sa disparition.Faut-il que l’événement qu’il nous décrit soit d’une portée considérable pour l’humanité, pour avoir rédigé une œuvre aussi complexe, mais également gigantesque par sa composition.